Nous polluons l'air

L'émission COpour la production d'aliments d'origine animale est énorme. La production d'1 kg de fromage cause environ 55 fois plus d'émissions de CO2 qu'1kg de légumes.

Steak ou avocat ?

Le diagramme suivant illustre l'émission CO2 due à la production et au transport par kg d'aliment.

CO2-Diagramm

Les animaux doivent être nourris et gardés avant la consommation. Il en résulte une distance moyenne de transport de 20 400 kilomètres pour l'ensemble de la "chaîne de production" de la viande depuis la production d'aliments pour animaux jusqu'au consommateur. Au lieu d'un steak de 200 g, 12 avocats d'outre-mer pourraient être consommés et les émissions de gaz à effet de serre seraient encore plus faibles.

Importation de fourrage

C'est le cas parce que même avec des produits d'origine animale produits localement, l'alimentation des animaux peut avoir parcouru de longues distances : elle provient souvent d'Amérique du Sud. Si le nombre total de kilomètres de transport de toutes les denrées alimentaires achetées était réduit à zéro, cela soulagerait moins le climat que si un consommateur de viande passait aux produits végétaux un jour par semaine.

Bio vs. conventionnel

Dans l'ensemble, la culture biologique des aliments végétaux est de 15 à 20 pour cent moins dommageable pour le climat que les méthodes conventionnelles. Par contre, les chercheurs ont également constaté que le bœuf biologique et la production de lait biologique ont un plus grand impact sur le climat que la production conventionnelle. Entre autres, les chercheurs ont attribué cette situation à l'augmentation des besoins en espace des animaux.

Modèle

La Suisse est un petit pays et l'évolution de la consommation de ses habitants ne se reflète donc directement dans les statistiques mondiales que dans une mesure limitée. Indirectement, cependant, nous pouvons donner l'exemple à d'autres pays et encourager l'industrie à grande échelle à développer de nouvelles technologies plus respectueuses de l'environnement. Nous sommes l'un des pionniers dans le domaine des produits alternatifs végétaliens et nous exportons ces produits et le savoir-faire nécessaire à leur sujet. Nous avons donc une fonction de modèle.

Nous pouvons aider activement à soulager l'air en encourageant la consommation d'aliments exclusivement biologiques et végétaux de notre propre région, car : la protection décisive du climat est le renoncement aux produits animaux. Pensons-y en remplissant notre panier.


Alle Infos auch zum Weitergeben in unseren beiden Broschüren: Hier kostenlos bestellen.